Traitement pour les charpentes en bois

Charpente en bois, traitement des xylophages et champignons

30 juillet 2020
Charpente
Sommaire

Termite, capricorne des maisons, lyctus, vrillette, mérule… Les parasites (xylophages et autres champignons) qui apprécient tout particulièrement le bois de charpente sont malheureusement très nombreux ! Pour prévenir la menace d'attaque parasitaire qui plane sur votre charpente en bois, mieux vaut prendre les devants…

Pourquoi traiter une charpente en bois contre les xylophages et champignons ?

La présence d’insectes xylophages et de champignons lignivores (qui se nourrissent du bois) dans les maisons constituent les 2 principales menaces pour votre charpente. Lorsque ces nuisibles se reproduisent et prolifèrent au sein des ouvrages de bois qui composent l’ossature d’une maison, les dégâts peuvent être considérables. Pour éviter de mettre en péril la stabilité de la construction, il est essentiel de contrôler régulièrement la bonne « santé » de votre charpente et, si nécessaire, d’envisager un traitement de la charpente bois. Lorsque la colonisation est jugulée précocement, les conséquences sont souvent mesurées, et les dépenses engagées restent raisonnables. Vous trouvez d'ailleurs en vente de nombreux produits de traitements : insecticides et fongicides. Si l’application de ces produits nécessite quelques précautions (travail avec des gants, un masque…), elle peut s'effectuer sans l'aide d'un professionnel. Toutefois, attention à ne pas sous-estimer l'ampleur des dommages sur votre charpente. Seul un artisan spécialisé peut effectuer un diagnostic précis.

À noter qu'une charpente en bois de construction récente doit répondre à de nombreuses normes (NF, DTU, EN…) qui lui garantissent une protection pendant une durée de 10 ans. Au-delà, il est conseillé d’effectuer des contrôles réguliers de l’état de la charpente qui incluent la recherche de xylophages et champignons.

Traitement d’une charpente en bois contre les xylophages et champignons : quels types ?

Pour une charpente, le traitement des xylophages et champignons peut revêtir 2 formes.

  • Le traitement préventif de la charpente bois : il s’agit d’une intervention opérée par un professionnel dans le but de limiter le risque d’infestation. Son principal avantage est que son prix est largement inférieur à celui d’un traitement curatif. Ce type de traitement est recommandé sur les charpentes de plus de 10 ans dans les zones touchées par la colonisation d’un type particulier d’insectes ou de champignons.

  • le traitement curatif de la charpente bois : ce type de traitement charpente intervient lorsque l’infestation d’insectes à larves xylophages ou le développement de champignons lignivores au sein d'un bâtiment a été formellement constatée et évaluée. Le traitement consiste alors à injecter dans les pièces de bois un produit fongicide spécifiquement développé pour éradiquer la présence de larves et autres parasites. Parallèlement, un insecticide puissant est également appliqué sur la surface extérieure dans l’ossature bois afin de limiter le risque de récidive.

Les traitements curatifs peuvent être effectués lorsque des « petits trous » laissant présager la présence de galeries sont constatés dans la charpente en bois d’un bâtiment ou d’une maison.

Traitement d’une charpente en bois contre les xylophages et champignons : quelles étapes ?

Après une observation minutieuse de votre charpente, le professionnel (charpentier ou entreprise spécialisée dans le traitement des charpentes) établit un diagnostic de l’état parasitaire de l’ossature bois. S’il le juge nécessaire, il pourra préconiser un traitement des xylophages et champignons dont la mise en œuvre respectera les étapes suivantes :

  • nettoyage de la toiture et des combles ;

  • perçage des pièces de bois : le but est de retirer tout le bois de charpente dégradé par les parasites ;

  • injection de produits fongicides directement dans la charpente au moyen de forages ;

  • pulvérisation d’un produit insecticide contre la présence d’insectes xylophages et de champignons lignivores sur l’ensemble de la charpente.

Traitement d’une charpente en bois contre les xylophages et champignons : quand et comment ?

Vous prévoyez la rénovation de la toiture de votre habitation ? C’est peut-être l’occasion rêvée pour programmer un traitement préventif de votre charpente en bois… surtout si vous habitez dans une région menacée par un type de parasites en particulier. La mérule, par exemple, sévit essentiellement dans le Nord-Est de la France, un territoire davantage concerné par les problématiques d’humidité. Il est également plus conseillé de procéder à un traitement préventif si vous vivez à Brest ou à Cherbourg plutôt qu’à Toulon ou à Lyon.

Ensuite, quelques indices peuvent vous aider à identifier la présence d’une éventuelle menace parasitaire. Des petits amas de poussière au sol, des petits trous dans l’ossature, des pièces de bois qui sonnent creux, ou des traces blanchâtres sont autant de signaux d’alerte à ne pas laisser passer. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée dans le traitement des xylophages et champignons. Généralement, ces professionnels se proposent de réaliser leurs prestations de diagnostic gratuitement et, si besoin, d’établir un devis d’intervention détaillant les travaux à prévoir (remplacement de pièces de bois, installation d’une ventilation, nombre d’injections…). N’hésitez pas à demander plusieurs devis en contactant diverses sociétés exerçant dans votre zone géographique.

Comment trouver le meilleur professionnel pour votre charpente

Traitement d’une charpente en bois contre les xylophages et champignons : quel prix ?

Traiter sa charpente contre les insectes à larves xylophages, les termites, la mérule, le lyctus et autres champignons nécessite un budget relativement conséquent dont le prix fluctue en fonction de la sévérité de l’atteinte du bâtiment. Pour un traitement complet par injection, curatif et préventif, il vous faudra prévoir entre 20 et 30 € le m² de charpente, contre 5 à 15 € le m² de charpente pour un traitement par pulvérisation (1). À cela s’ajoute le prix de la main-d’œuvre, car les traitements du bois charpente requièrent un savoir-faire et des équipements spécifiques que seuls des professionnels expérimentés maîtrisent. Selon les prix observés sur les sites des professionnels du secteur, le tarif moyen d’un traitement de charpente s’élève aux alentours de 2 500 €, produits et main d’œuvre incluse.

Bon A Savoir

Si votre maison est construite depuis plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit de 10 % pour le traitement des xylophages et champignons de votre charpente bois qui s’inscrit dans le cadre des travaux d'amélioration de l'habitat listés par le gouvernement français. Cependant, pour en profiter, vous devez obligatoirement confier la réalisation de vos travaux à une entreprise spécialisée ou à un artisan agréé pour le traitement du bois des charpentes.

(1) Prix observés sur les sites de professionnels spécialisés.

Haut de page