choix peinture murale

Bien choisir sa couleur de peinture murale

28 Mai 2020
Revêtements muraux et plafonds
Sommaire

Vous êtes pris(e) d’une envie de repeindre vos murs pour changer le style de votre intérieur ? Cela tombe bien, la peinture murale se décline en de nombreux coloris et nuances toujours plus subtiles, pour répondre à toutes vos idées. Alors comment choisir celle qui conviendra à la décoration d’intérieur de vos rêves ? Entre couleurs froides et chaudes, tons neutres ou plus vifs, camaïeu ou contraste, Ootravaux liste pour vous les critères à prendre en compte et les pièges à éviter pour marier harmonieusement les couleurs, créer l’ambiance et/ou modifier les perspectives de vos pièces. Vous pourrez ensuite vous lancer sereinement dans vos travaux.  

Les points à prendre en compte pour votre choix de couleur

Plusieurs critères vont influencer votre choix de peinture. 

Souffler le chaud ou le froid en fonction des pièces

Le cercle chromatique divise les couleurs en 2 principaux types, les couleurs froides et les couleurs chaudes, auxquels s’ajoutent les blancs et les noirs, avec pour chacun des effets différents.

  • Les couleurs froides comprennent le bleu, le vert et le violet, ainsi que toutes les teintes obtenues en les mélangeant, comme le gris par exemple. Une peinture murale de couleur froide invite à la relaxation et au calme. Elle est ainsi idéale dans un espace de repos et de détente comme la chambre ou la salle de bain. 
  • Les couleurs chaudes comprennent le rouge, l’orange et le jaune, ainsi que toutes les teintes obtenues par mélange, comme le beige ou le marron. Une peinture murale de couleur chaude est stimulante et contribue à réchauffer l’atmosphère. Elle est ainsi parfaite en cuisine ou dans les pièces de vie comme le salon et la salle à manger, où elle apporte une touche de déco gourmande ou ensoleillée.
  • Le blanc se décline en une multitude de nuances, qui vont du pur, contemporain mais froid, au blanc rosé plus doux, en passant par le banc grisé, très tendance ou le blanc jauni, plus lumineux.
  • Le noir quant à lui s’utilise plutôt par petites touches pour réveiller la décoration. En trop grande quantité il étouffera la lumière. 

Illuminer une pièce sombre ou refroidir une pièce très ensoleillée

Le choix de la couleur de votre peinture murale dépendra également de l’orientation de la pièce.

  • Dans une pièce exposée plein nord, une peinture de type couleur chaude contribuera à réchauffer l’atmosphère et à diffuser la lumière.
  • Dans une pièce exposée au sud, préférez une peinture murale de couleur froide qui calmera le jeu et apportera un peu de fraîcheur à votre intérieur.

Créer l’ambiance qui vous correspond

La couleur d’une peinture murale contribue également à créer l’ambiance que vous recherchez dans votre intérieur. 

  • Pour une atmosphère romantique par exemple, vous pouvez utiliser une peinture murale rose ou d’une couleur à finition poudrée.
  • Pour une ambiance sensuelle, osez le rouge en petite touche, associé à du blanc et ou du gris. 
  • Pour un style élégant, de la peinture murale noire pourra être mariée à du bleu intense. 
  • Pour une ambiance vivifiante, préférez des peintures murales de couleur verte et bleu turquoise. 
  • Pour une déco plus classique, privilégiez les tons neutres comme le gris et 2 nuances de blanc par exemple. 

Modifier les perspectives

Vous pouvez également jouer sur les couleurs de vos peintures murales pour modifier les perspectives dans une pièce par simples effets d’optique.

  • Pour agrandir une pièce, privilégiez des couleurs murales claires. Vous pouvez également utiliser une peinture à finition brillante qui renvoie la lumière ou encore opter pour le monochrome du sol au plafond en passant par les murs, mais toujours en teintes claires. 
  • Pour diminuer la hauteur d’un plafond, vous pouvez bien sûr le peindre d’une teinte foncée, mais aussi créer un soubassement en peignant la partie basse de vos murs d’une couleur également plus foncée.
  • Pour diminuer la profondeur d’un couloir par exemple, c’est le mur du fond qu’il faudra recouvrir d’une peinture de couleur foncée.
  • Pour élargir une pièce trop étroite, vous pouvez utiliser une couleur de peinture murale claire et froide pour les murs latéraux, et repeindre les autres avec une plus soutenue ou foncée.  

Savoir associer les couleurs de peinture murale

Réussir une décoration harmonieuse en associant les couleurs de peinture murale est tout un art, car toutes ne se marient pas entre elles et de nombreux pièges sont à éviter. 

Camaïeu et cercle chromatique

Plusieurs conseils et astuces vous aident à bien associer les couleurs de peinture murale.

  • Optez pour un camaïeu en déclinant une même couleur de peinture dans différents tons. 
  • Choisissez des couleurs qui se trouvent côte à côte sur le cercle chromatique, comme le bleu et le vert ou l’orange et le jaune. 
  • Jouez les contrastes et les mariages plus osés en préférant a contrario des couleurs situées à l’opposé du cercle chromatique, comme le bleu et l’orange ou le rouge et le vert. 

Les pièges à éviter

Pour éviter les fausses notes, plusieurs pièges sont à éviter au moment de choisir la couleur de votre peinture murale.

  • Choisir une couleur sur un écran (via un simulateur en ligne par exemple) ou d’après une photo de magazine, la teinte étant alors déformée. Cela ne les empêche pas bien sûr d’être une vraie source d’inspiration et d’idée ! Si vous envisagez de repeindre vos murs, n’hésitez pas à vous rendre en magasin et à demander les conseils d’un professionnel. 
  • Choisir une couleur, même appliquée au mur, sous un éclairage électrique. Attendez qu’il fasse jour pour vous faire une idée précise de l’effet rendu.
  • Associer plus de 3 couleurs entre elles, la règle étant la même en décoration que dans la mode. 
  • Ne pas tenir compte dans votre choix de peinture de la couleur de votre mobilier intérieur et de la décoration existante.

Des outils pour vous guider dans votre choix de couleur de peinture murale

Pour choisir et marier au mieux les couleurs de votre peinture, plusieurs outils peuvent vous aider : 

  • Le cercle chromatique, sur lequel figurent les couleurs primaires, secondaires et tertiaires, à marier en harmonie ou en opposition. 
  • Le nuancier RAL qui codifie les couleurs en 1 687 teintes déclinant toutes les couleurs du cercle chromatique. Placez-le directement sur votre mur pour déterminer la couleur qui vous convient. 
  • Un échantillon de peinture. Il peut s’agir d’un peu de peinture appliquée sur un papier cartonné blanc que vous placerez sur votre mur. Ou carrément d’un pot testeur qui vous permettra de peindre un tout petit bout de mur.   
À lire aussi

Haut de page