Ootravaux

Prix et solutions pour l’entretien de votre jardin

23 décembre 2021
Jardin
Sommaire

Si avoir un jardin permet de profiter de bons moments entre amis ou en famille, il implique aussi une attention et de l’entretien tout au long de l’année. En fonction de la surface de vos espaces verts, l’entretien du jardin peut ainsi représenter un coût non négligeable. Un contrat d’entretien est alors recommandé pour maintenir votre jardin en bon état toute l’année.

Quel est le prix d’un contrat d’entretien ? Quels sont les critères qui le font varier ? Ootravaux vous présente les différentes solutions à envisager pour l’entretien de votre jardin.

L'essentiel
  • Le contrat d’entretien de jardin vous permet de préserver la beauté de votre jardin toute l’année grâce à de multiples prestations : taille, nettoyage, tonte, désherbage….
  • Le prix de l’entretien de votre espace extérieur par un jardinier ou une entreprise paysagiste varie selon les dimensions du jardin, le type de prestations, la fréquence des interventions et le matériel nécessaire.
  • Le taux horaire pour les jardiniers et paysagistes se situe entre 20 et 40 euros en moyenne.
  • Il existe plusieurs solutions pour réduire le tarif proposé par le professionnel sur son devis et obtenir des réductions fiscales. 

Un contrat d’entretien de jardin, c’est quoi ?

Vous n’avez pas le temps de vous occuper de votre jardin ? Heureusement, vous pouvez sélectionner une entreprise spécialisée pour entretenir vos haies, arbres, gazon et autres végétaux.

Les atouts du contrat d’entretien

Terminés les week-ends à tailler les rosiers ou s’écorcher les mains pour venir à bout des ronces ! En effet, les travaux d’entretien du jardin peuvent vous prendre de longues heures chaque semaine pour ne pas voir les mauvaises herbes recouvrir tous vos espaces verts.

Pour vous éviter cela, le jardinier paysagiste vous propose généralement un contrat à l’année, pouvant aller d’une simple tonte de pelouse à des tâches plus complexes. Il ne tient qu’à vous de fixer la récurrence des interventions de manière plus ou moins régulière. Plus les passages du jardinier à domicile seront rapprochés, moins le travail sera important.

Véritable expert, le jardinier paysagiste se charge de prendre soin de votre extérieur. Il possède un savoir-faire qui vous permet d’embellir votre jardin au fil des mois :

  • connaissance des saisons les plus propices pour planter de nouvelles variétés ;
  • techniques pour tailler plusieurs mètres de haie ou effectuer un débroussaillage de précision ;
  • suivi nécessaire à la bonne croissance des végétaux ;
  • mise en place de vos envies d’aménagement extérieur.
undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de jardinage

Avec les artisans Ootravaux

Bon A Savoir

Il est recommandé de prévoir plusieurs interventions par mois durant la période estivale. En effet, les végétaux ont tendance à pousser beaucoup plus vite à cette période. À l’inverse, elles peuvent s’espacer en hiver.

Les prestations du contrat d’entretien

Selon la part de jardinage que vous effectuez et les spécificités de vos espaces verts, l’entreprise paysagiste propose plusieurs types de services sur son devis, adaptés à vos espaces verts. Déterminés lors de la mise en place du contrat d’entretien, ils permettent de préserver la qualité de votre extérieur au fil des mois :

  • arrosage des plantations ;
  • nettoyage du jardin et ramassage des feuilles mortes ;
  • coupe à la tondeuse sur toute la surface de la pelouse ;
  • taille des arbustes et des haies ;
  • désherbage des mauvaises herbes sur toutes les surfaces (gazon, chemins, allées, terrasse…) ;
  • entretien des diverses plantations (traitement en cas de maladie) ;
  • élagage des arbres de grande hauteur ;
  • nettoyage des surfaces en dur (élimination des mousses et salissures) ;
  • suivi de la croissance des plantes (fertilisation avec engrais…) ;
  • évacuation des divers déchets végétaux…

Contrat annuel d’entretien de jardin : les facteurs de prix

Chaque contrat annuel d’entretien est personnalisé. Il en est de même pour le prix. C’est vous qui déterminez vos besoins avec le jardinier, de même que la fréquence de ses passages. Cela dépend bien entendu de la configuration de vos espaces extérieurs et des différentes variétés de plantes.

La configuration du jardin et le type de plantes

Si l’état de base de votre jardin peut jouer un rôle significatif dans la négociation du prix avec le paysagiste, les dimensions du terrain représentent le 1er critère. Les travaux d’entretien d’un petit jardin ne sont pas les mêmes que pour un jardin de 1 000 m², surtout si celui-ci est en friche. Des tarifs plus élevés peuvent être justifiés par une pente importante du terrain ou des obstacles qui rendent plus difficile la réalisation des diverses tâches.

De ce critère découle également le nombre d’arbres, arbustes et plantes. Selon les variétés et leur hauteur, la difficulté de l’entretien ne sera pas la même. Chaque élément devra être pris en compte pour évaluer le montant global du contrat annuel.

Les prestations incluses

Autre élément qui impacte directement le prix : le type de prestations définies au préalable dans le contrat. Vous pourrez toujours ajouter des demandes au fil de l’eau, mais le tarif pourra être plus élevé qu’avec un package initial.

Par ailleurs, certaines tâches sont plus complexes et nécessitent des produits de jardinage précis et du matériel spécifique. C’est le cas de certains traitements, ainsi que de l’abattage et l’élagage d’arbres. Leurs tarifs seront donc plus élevés qu’une tonte classique de la pelouse.

La durée et la fréquence des interventions

Pour un jardin qui ne dépasse pas les 500 m², il est généralement conseillé de prévoir le passage d’un jardinier une douzaine de fois par an pour des travaux de désherbage, de débroussaillage, de ramassage de feuilles mortes. Mais tout dépend de votre budget et de votre degré d’exigence pour votre jardin. Si vous le souhaitez, vous pouvez convenir d’une intervention chaque semaine pour un extérieur toujours impeccable.

La durée de chaque passage est également déterminante. Elle dépend de divers critères, vus précédemment, comme la configuration du terrain et le type de prestations à effectuer.

L’équipement et les produits nécessaires

Dans le cas où seule une tondeuse est nécessaire, le prix de votre contrat d’entretien devrait être très accessible. En revanche, le coût sera bien plus important s’il faut prévoir un dispositif d’élagage, taille-haie, débroussailleuse, aspirateur-souffleur… De la même manière, les produits de jardinage nécessaires aux travaux d’entretien comme l’engrais se répercutent dans les tarifs.

Quel est le prix moyen pour l’entretien d’un jardin ?

En matière de tarif, un jardinier indépendant reste moins onéreux qu’une entreprise paysagiste ou qu’un architecte paysagiste. Dans tous les cas, le contrat d’entretien annuel offre la solution la plus intéressante sur le plan financier. Il peut varier de 185 à 350 euros en moyenne par trimestre (1) en fonction de la taille du jardin et des prestations incluses. 

En effet, grâce à la régularité des interventions, le travail à chaque passage sur place est moindre. Les tâches sont donc effectuées plus rapidement. Cela représente un gain de temps pour le professionnel, tout en assurant un extérieur de qualité toute l’année pour le propriétaire.

Le taux horaire d’un professionnel

Première indication sur le devis de l’entretien de votre jardin, le tarif horaire du jardinier professionnel. Dans la cadre d’un contrat annuel, son prix se situe entre 25 et 40 euros en moyenne (1). Un montant qui peut être négocié en augmentant le nombre d’interventions.

Les qualifications du professionnel jouent également un rôle dans le prix de la prestation. La qualité se paye et se retrouve dans la beauté du jardin et la bonne croissance de vos plantes. En général, le prix horaire le plus bas pour un jardinier auto-entrepreneur à domicile est de 15 euros et peut monter jusqu’à 20 euros (1). Le prix des entreprises paysagistes agréées les moins chères tourne autour de 30 euros (1). Il peut aller jusqu’à 50 euros pour les plus réputées.

Prix en fonction des prestations

Le prix de l’entretien de votre jardin dépend des nombreux services proposés. C’est à vous de choisir ce que vous voulez confier au jardinier paysagiste.

Types de travaux d'entretien du jardin

Tarif horaire du jardinier ou paysagiste

Tarif au m²/ml

Tarif à l'unité

Désherbage

entre 25 et 40 €/h

/

/

Ramassage des déchets végétaux

entre 25 et 35 €/h

/

/

Tonte de la pelouse

entre 25 et 40 €/h

entre 0,15 et 0,5 €/m² (les tarifs sont dégressifs selon la superficie)

/

Débroussaillage

entre 25 et 35 €/h

entre 0,10 et 0,3 €/m1

/

Taille de la haie

/

entre 2 et 18 € /ml selon la hauteur

/

Plantation d'une haie

/

/

entre 30 et 200 € selon le type de végétaux

Élagage d'un arbre

entre 20 et 70 €/h

/

entre 100 et 500 € selon la hauteur de coupe

Abattage d'un arbre

/

100 et 600 € selon la taille de l'arbre

Les aides et astuces pour réduire la note 

Différentes solutions vous permettent de faire baisser le devis des jardiniers professionnels ou de déduire ces frais de vos impôts. De quoi diminuer le budget nécessaire pour les divers travaux d’embellissement de votre jardin.

Réalisez des tâches vous-même

Premier moyen d’obtenir des tarifs plus accessibles : vous chargez de fournir vous-même le matériel nécessaire aux travaux d’entretien du jardin. Il peut s’agir d’outils ou de produits comme l’engrais, désherbant et autre. Vous pouvez également réaliser vous-même certains travaux de jardinage qui ne demandent pas de compétences précises, comme le ramassage des déchets verts.

Profiter de déductions fiscales

Dans le cadre du crédit d'impôt, la moitié des frais d’entretien de votre jardin peuvent être déduits des impôts. Pour en bénéficier, vous devez recourir à un paysagiste agréé ou utiliser le système des chèques emploi service pour rémunérer votre jardinier. Le montant maximal pour les travaux d’entretien de votre espace extérieur d’élève à 5 000 euros par foyer à l’année.

Seuls sont pris en charge les travaux d’entretien courant comme la tonte de la pelouse, le débroussaillage, la taille des haies, arbres et arbustes. Le travail relatif à l’élagage et l’abattage d’un arbre n’entre pas dans les conditions d’éligibilité de l’aide.

Cependant, l’élagage, ainsi que l'enlèvement et le tronçonnage d’arbres vous permettent de profiter d’un taux de TVA réduit à 10 %. L’unique condition est que la construction de la maison liée au terrain date d’au moins 2 ans.

Quel crédit d'impôt pour des travaux de jardinage ?

Faire jouer la concurrence

Veillez à faire appel à différents jardiniers professionnels et entreprises spécialisées afin d’obtenir plusieurs devis. Vous pourrez mieux comparer les prix des contrats annuels d’entretien de jardin en fonction des prestations proposées. Il est alors plus facile de faire le choix entre le prix et le service selon vos préférences et opter pour l’offre la plus intéressante.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de jardinage

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de professionnels d’entretien d’espaces verts.