Matériau pour son portail

Quel matériau pour mon portail ?

28 octobre 2020
Clôture et portail
Sommaire

Le portail constitue le point d’accueil des visiteurs. Véritable transition entre la rue et votre maison, le portail clôt votre propriété pour en faire un espace privé. Il représente aussi une barrière de sécurité pour les enfants et les animaux domestiques, mais également contre toutes intrusions extérieures. Vous souhaitez changer votre vieux portail ou en mettre un sur une clôture qui n'en n'a jamais connu ? Votre portail peut totalement s’accorder esthétiquement avec son environnement : porte de garage, maison, etc. Sachez qu’il existe différents matériaux, et que chacun a ses propres spécificités !

Les critères clés pour choisir le matériau d’un portail

Plusieurs matériaux sont adaptés à la réalisation d’un portail :

  • le PVC ;
  • le fer ;
  • l’aluminium ;
  • le bois.

Le choix d’un matériau dépend de multiples critères.

Concernant le design et la personnalisation, certains matériaux disposent d’une large palette de coloris qui pourront plus ou moins s’accorder aux matériaux déjà présents dans votre propriété. Le PVC, par exemple, ne dispose que d’une seule couleur : le blanc. L’aluminium ou le fer, eux, peuvent s’adapter à plusieurs choses, avec des motifs de décorations déclinables à l’infini.

La solidité représente également un critère de choix. Votre portail doit pouvoir résister à d’éventuels accidents, notamment aux erreurs de manœuvre en rentrant la voiture. Si le portail peut aussi être renforcé grâce à une structure de soutien, ce n’est pas négligeable. La durabilité constitue également un autre argument. Plus le matériau résistera au temps et aux intempéries, plus il sera efficace.

Vient enfin s’ajouter le critère de la facilité d’entretien. Afin de garantir la longévité du système d’ouverture du portail (battant ou coulissant, motorisé ou non) et son esthétique, certains matériaux nécessitent d’être nettoyés et entretenus plus ou moins régulièrement.


Portail en bois : robuste et écolo

Dans les avantages du portail en bois, il faut compter sa robustesse ainsi que ses atouts environnementaux. Il est plutôt conseillé de choisir des essences exotiques imputrescibles pour votre portail, ou des bois européens qui ont été traités IFH (insecticide, fongicide et hydrofuge). L’autre traitement recommandé est le traitement à haute température et sans produit chimique (THT) qui, sur le long terme, demande moins d’entretien.

Car le plus grand inconvénient des portails en bois reste leur entretien. Les bois européens nécessitent 1 à 2 couches de lasure ou même de peinture microporeuse une fois par an ; surtout pas de vernis. Les bois exotiques et composites, de leur côté, ont tendance à griser et coûtent aussi souvent plus cher. Leur entretien se fait par ajout d’une couche de protection huileuse. Elle doit être spécialement conçue pour les bois exotiques car ces derniers sont plus difficiles à imprégner que les bois européens.

Le prix d’un portail en bois peut varier en fonction de plusieurs critères : l’essence de bois choisie, la taille du portail, le type d’ouverture, les finitions, ou encore la complexité de la pose. Le prix s’élève donc en moyenne entre 400 et 4 900 € (1) hors pose.

Portail en PVC : léger et maniable

Parmi les avantages des portails en PVC, il faut compter leur légèreté et leur maniabilité. Le portail est facile à poser et n’a besoin d’aucun entretien, d’aucun traitement, ni d’aucune protection particulière. Le portail en PVC ne rouille pas et se raye très peu. Ce portail fait partie des plus économiques et se trouve même souvent disponible en kit prêt à monter, ce qui le rend, en plus, facile à installer.

Un des inconvénients des portails en PVC reste leur fragilité, ils résistent peu aux chocs. Le portail en PVC peut être cependant renforcé d’une armature métallique. Côté esthétique, l’aspect plastique d’un portail en PVC peut parfois déplaire : les couleurs restent limitées, car seuls les blancs et beiges arrivent à résister aux UV (ultra-violets), les autres couleurs ont tendance à jaunir.

Un portail en PVC constitue une valeur sûre, et son prix reste accessible à tous les budgets. Le prix peut varier en fonction de plusieurs critères (type de portail, dimensions, couleur motorisation...), mais il fluctue la plupart du temps entre 400 et 2 000 € (1) hors pose.

Portail en aluminium : facile d'entretien et durable

Facile d’entretien, durable, un portail en aluminium cumule les avantages. Comme pour le portail en PVC, le portail en aluminium ne nécessite aucune protection particulière. De plus, ce matériau est 100 % recyclable et résiste totalement à l’oxydation. Le portail en aluminium est également étanche et ne rouille pas. Côté couleurs et textures, les possibilités restent très larges. Vous noterez que la solidité et la légèreté des portails en aluminium les rendent faciles à poser et à manipuler.

Le principal inconvénient d’un portail en aluminium reste son prix. Les modèles les moins chers ont tendance à être fragiles et à mal résister aux chocs violents. Pour remédier à cette fragilité, ce matériau peut se combiner à un autre métal tel que le manganèse.

Le prix d’un portail en aluminium varie en fonction de plusieurs critères : gamme, dimension, type d’ouverture et de finitions, etc. Le prix varie entre 600 et 7 000 € environ (1) hors pose.

Portail en fer ou acier : esthétique et solide

Les avantages des portails en fer ou en acier sont nombreux. Esthétiques, solides, ces portails peuvent en plus s’agrémenter d’accessoires et décors, tout en offrant une large gamme de couleurs et de formes. Les modèles de portails en acier restent plus solides que ceux en fer, mais le prix est plus élevé, car ils sont toujours traités anticorrosion.

Dans les inconvénients des portails en fer et en acier, vous pouvez retrouver le prix des modèles sur-mesure, l’entretien que représente le fer, ainsi que le poids de l’acier. Le fer a tendance à rouiller facilement et a donc besoin de 2 couches de peinture polyuréthane, mais aussi d’un traitement anticorrosion tous les 4 ans. Les modèles de portails en acier, s’ils n’ont pas de protection, corrodent avec l’air marin.

Le prix d’un portail en fer peut varier de 600 à 12 000 € (1) hors pose. Les finitions choisies, la complexité du travail sur le fer, participeront principalement à la hausse du prix, ainsi que son éventuelle motorisation.

De son côté, le prix d’un portail en acier démarre à 800 € et peut atteindre 3 000 € (1) hors pose, si vous le choisissez de qualité et personnalisé.

Tout savoir sur le devis de portail et bénéficier des meilleurs tarifs

 

Récapitulatif des différents matériaux

 

Avantages

Inconvénients

Prix (hors pose)

Bois

Robuste

Son entretien

Entre 400 et 4 900 € (1)

PVC

Léger, maniable, aucun entretien

Fragile

Entre 400 et 1 000 € (1)

Aluminium

Durable, aucun entretien, recyclable

Son prix

Entre 500 et 5 900 € (1)

Fer ou acier

Solide, esthétique

Son entretien, son poids

Entre 500 et 4 000 € (1)

Pour la pose d’un portail, comptez entre 350 et 3 000 € (1) (TTC) suivant le matériau, les dimensions et l'éventuelle motorisation.

Pour réaliser plusieurs devis pour votre futur portail, n’hésitez pas à utiliser la plateforme de mise en relation entre particuliers et professionnels Ootravaux.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux d'installation de portail

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix observés sur les sites des professionnels spécialisés.

Haut de page