Prix d'une toiture en shingle

27 avril 2021
Couverture
Sommaire

Le shingle, aussi appelé “vertuile” ou “bardeau bitumé”, est un matériau que vous pouvez retrouver sur beaucoup de toits aux États-Unis. Moins répandu en France, le shingle reste plutôt privilégié pour couvrir les toits des bâtiments annexes, comme un abri de jardin ou un garage indépendant. Pourquoi choisir le bardeau bitumé ? Quel est le prix d’une toiture en shingle ? Ootravaux vous donne les clés pour faire le bon choix de matériau pour votre toiture.

Les avantages d'une toiture en shingle

Le shingle est un matériau composé d’une feuille de feutre asphalté, renforcée par des fibres de verre. Ces bardeaux bitumés stratifiés se composent de plusieurs couches pour plus de résistance. Lorsqu’ils sont bien posés, ils assurent une étanchéité totale, ne laissant passer ni la pluie, ni la neige, ni le vent. Choisir une couverture en shingle pour un projet de travaux de construction d’un bâtiment ou lors d’une rénovation peut être une bonne solution, car ce matériau offre plusieurs avantages :

  • Un prix abordable : il s’agit de l’un des matériaux les moins onéreux pour la couverture d’une toiture. Son coût est, en effet, inférieur à une toiture en tuiles ou une toiture bac acier.

  • Facile à poser : la pose d’une toiture en shingle s’avère facile et rapide, qu’elle soit réalisée par un professionnel ou par un particulier ayant de bonnes connaissances en travaux de couverture.

  • L’esthétique : le shingle peut avoir différents coloris grâce aux granulés minéraux, du rouge au vert en passant par un aspect proche de l’ardoise, pour une toiture qui s’intègre bien à l’architecture de votre maison.

  • Il s’adapte à toutes les pentes de toit : le shingle se pose sur toutes les toitures à condition que la pente minimum soit de 20 %.

  • Sa résistance au feu : les bardeaux bitumés résistent bien en cas d’incendie.

undraw_calculator_1.svg
Estimez vos travaux de couverture

Gratuitement

Les inconvénients d'une toiture en shingle

Malgré tous ses avantages, le shingle, ou vertuile, dispose également de quelques points négatifs. Ces derniers pourraient influencer votre choix de couverture. Voici ces défauts :

  • Une durée de vie limitée : il est conseillé de faire la rénovation d’une toiture en shingle ou des travaux de réfection tous les 25 ans environ, en fonction de son état.

  • Une résistance limitée : si elle résiste bien aux flammes, la toiture en shingle supporte malgré tout mal la chaleur. Cette dernière a en effet tendance à la faire onduler, tout comme le gel qui, quant à lui, la déformera.

  • Une mauvaise isolation : le bardeau bitumé laisse malheureusement passer l’air. Ce type de couverture n’offre donc aucune isolation.

Le shingle : pour quels types de toiture ?

Il faut tout d’abord savoir qu’une toiture en shingle ne convient pas à une charpente à toit plat. Il faut en effet 20 % de pente de toit minimum pour envisager une couverture avec ce matériau.

Aux États-Unis et au Canada, les toitures en shingle sont très répandues. Vous retrouverez donc ce revêtement sur de nombreuses maisons. En France, le bardeau bitumé s’avère plutôt réservé aux bâtiments annexes en raison de ses différentes propriétés. Pour les toits des habitations, la tuile, l’ardoise ou encore le zinc restent privilégiés. Dans l’Hexagone, le shingle reste donc souvent plus utilisé pour :

  • les toitures des abris de jardin ;

  • les toitures des garages ;

  • les toitures des hangars.

Les différents types de pose d’un toit en shingle

La pose d’une toiture en shingle à l’américaine

Une toiture en shingle se révèle, dans tous les cas, très facile à poser. La méthode utilisée aux États-Unis et au Canada consiste d’abord à poser des panneaux de bois agglomérés sur le toit. Il faut ensuite les couvrir d’un tissu de feutre pour l’étanchéité. Enfin, il faut fixer les feuilles de shingle directement sur ces panneaux de bois recouverts, avec des clous ou des agrafes. Il est déconseillé d’utiliser de la colle pour ce type de travaux.

La pose d’une toiture en shingle à la française

En France, la méthode utilisée pour poser des bardeaux bitumés se révèle moins rapide et plus complexe. Une isolation thermique doit d’abord être installée en sous-toiture. Il faut ensuite poser des liteaux avec crochets. La dernière étape consiste à fixer le shingle sur ces liteaux. Il est ainsi fortement conseillé de faire appel à un professionnel de la toiture pour ce type de travaux.

Prix d’une couverture en shingle pour votre toit : matériaux et devis

Prix du matériau

Le prix d’une toiture en shingle comprend tout d’abord le coût des matériaux, et plus particulièrement du shingle en lui-même. Le bardeau bitumé se vend généralement par rouleau ayant une surface de 1 mètre sur 10 mètres. Le prix d’un rouleau de shingle varie entre 40 et 50 euros le rouleau hors pose, soit environ 5 euros le m² (1).

Prix de la pose au m²

Pour avoir une estimation plus précise du prix des travaux de construction, de rénovation ou de réfection pour une toiture en shingle, il faut prendre en compte le coût d’une installation par un professionnel. Le coût de la main-d’œuvre pour la pose de bardeaux bitumés varie selon l’entreprise ou l’artisan auquel vous faites appel. Notez que le tarif moyen de la pose d’une couverture en shingle par un couvreur professionnel est de 15 euros le , fournitures et matériaux non compris dans le prix (2). Le prix total d’un toit en shingle, pose et fourniture, revient donc à 20 euros le m² en moyenne (2).

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de couverture

Avec les artisans Ootravaux

Astuces pour réduire le coût

Pour être sûr de trouver le bon couvreur professionnel spécialisé qui pourra réaliser la couverture en shingle de votre toiture, et au bon prix, il est conseillé de faire réaliser au moins 3 devis pour vos travaux.

Afin de gagner du temps, vous pouvez passer par une plateforme en ligne de mise en relation entre professionnels et particuliers. Ootravaux vous propose par exemple de transmettre votre demande de devis de travaux à plusieurs professionnels de la charpente et de la couverture de votre région en quelques clics. Cela vous permettra de comparer les tarifs, comme le contenu des prestations comprises dans les devis, pour mener à bien votre projet de construction ou de rénovation tout en respectant votre budget.

Quels sont les tarifs d'un couvreur ?

 

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs de revêtements de toiture professionnels.
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux. 

Haut de page