Tous les conseils Ootravaux pour la réussite de vos travaux

Trouvez un artisan de confiance proche de chez vous
  • Gratuit
  • Rapide
  • Sans Engagement
Décrire mon projet
Estimez rapidement le prix de votre projet avec les simulateurs Ootravaux
Estimer mon projet

Compteur, disjoncteur, différentiel, tableau électrique, circuit, câble… vous avez du mal à vous y retrouver parmi tous ces éléments liés à l’installation électrique de votre logement ? Pas de panique ! Que vous ayez comme projet de rénover votre installation ou simplement de comprendre en quoi consiste une installation électrique en construction neuve, Ootravaux vous guide pas à pas et décrypter avec vous les notions à connaître. Prix, équipements, normes par type de pièce… : l’installation électrique de votre habitation n’aura plus de secrets pour vous !

Un réseau électrique, plusieurs composants

Que vous viviez en appartement ou en maison, l’installation électrique se compose de différents éléments. Le tableau électrique notamment est un élément clé qui représente le point de départ des circuits électriques permettant d’alimenter votre maison ou votre appartement en électricité. Des conducteurs sont ensuite mis en place pour conduire le courant du tableau à chaque pièce de votre logement (cuisine, salle de bains, chambre…) et alimenter ainsi les prises. En effet, prises et interrupteurs constituent l’extrémité du réseau et assurent le fonctionnement de votre système d’éclairage et autres appareils électriques (le sèche-serviette de votre salle de bains, le frigo dans la cuisine, appareils de chauffage électriques…).

Installation électrique d’une habitation et sécurité : des normes au service de votre protection

Une installation électrique est soumise au respect de normes strictes, notamment la norme NF C 15-100 pour le circuit électrique. Un électricien professionnel garantit une installation dans les règles de l’art, qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une installation neuve. Certains éléments sont ainsi indispensables pour vous protéger de tout risque d’électrocution. Il s’agit notamment de la mise à la terre (comprenant notamment le conducteur principal de protection, la prise de terre ou encore le conducteur de terre) qui permet l’évacuation du courant vers le sol en cas de fuite.

Pour une installation électrique adaptée à votre logement (maison ou appartement)

Avant de vous lancer dans les travaux, il va falloir passer par l’étape du schéma d’installation électrique. Cela consiste à définir l’emplacement des différents éléments (tableau électrique avec mise à la terre, prises et interrupteurs…) et ainsi les différents circuits électriques et branchements à mettre en place. Selon la pièce de votre habitation (salle de bain, cuisine, chambre…), les règles à respecter ne seront pas les mêmes et vos besoins varieront (un interrupteur ou plusieurs, nombre de prises, emplacement par rapport à un point d’eau…). Le schéma doit refléter vos besoins en matière de branchements et de câblage, qu’il s’agisse d’éclairage, d’équipements ou d’appareils. Pour vos travaux d’électricité, sollicitez les conseils d’un électricien professionnel. Ce professionnel pourra réaliser un diagnostic électrique de l’installation actuelle et préconiser une installation idéale pour votre logement, dans le respect des normes. Vous pouvez demander l’avis de plusieurs pros pour comparer les prestations et prix proposés sur leurs devis.