Le prix d’une fenêtre battante en détail

01 avril 2021
Fenêtres
Sommaire

Changer les menuiseries de sa maison est souvent envisagé lorsque le logement a été construit avant les années 1980 et que les performances d’isolation n’avaient pas atteint les niveaux d’aujourd’hui. Mais à quel prix faut-il s’attendre pour l’achat des fenêtres “classiques” à ouverture battante ? Combien coûte leur pose ? À quelles aides pouvez-vous prétendre ? Autant de questions auxquelles Ootravaux répond afin de vous permettre d’affiner votre budget.

Dimensions, matériaux, ouverture… les critères impactant le prix d’une fenêtre battante

Dimensions et nombre de battants… Un critère à ne pas négliger

Logiquement, plus les menuiseries affichent des dimensions importantes, plus elles seront coûteuses. Même cause, mêmes effets pour le nombre de battants ou vantaux. Pour faire simple, une fenêtre 1 vantail sera moins onéreuse qu’une fenêtre 2 vantaux. Prendre la mesure de l’ouverture de chaque pièce est donc essentiel pour évaluer le prix des travaux.

Bois, PVC ou alu… le choix du matériau

Outre la taille, c’est le matériau principal de la menuiserie qui va définir son prix. Trois modèles se présentent généralement : le PVC, l’aluminium et le bois. Chaque matériau revêt des avantages et des inconvénients. Le PVC propose le meilleur tarif, le bois le meilleur rendu esthétique, et l’alu la meilleure durabilité. À noter que le coût d’une fenêtre en pin se rapproche de celui d’une menuiserie en PVC.

Le prix en fonction du type de vitrage

Une fenêtre battante ne se définit pas uniquement par son cadre, mais aussi par son vitrage. Le simple vitrage n’est plus proposé. Vous aurez plutôt le choix entre le classique double vitrage et le triple vitrage, plus cher, mais assurant une meilleure isolation.

undraw_calculator_1.svg
Estimez vos travaux de pose de fenêtres

Gratuitement

Bon A Savoir

Les fenêtres affichent un coefficient d’isolation. C’est la note Uw que vous trouverez dans le descriptif. Pour comparer 2 produits, sachez que celui qui aura le plus petit coefficient est celui qui disposera de la meilleure qualité d’isolation.

Battant, abattant ou oscillo-battant… l’impact du système d’ouverture

Vous semblez vous diriger vers de classiques fenêtres battantes appelées aussi fenêtres à la française. Il s’agit du modèle le plus sollicité dans une maison, que ce soit en rénovation ou en construction. Par rapport à une fenêtre coulissante, il dispose de plusieurs avantages.

Il permet une plus grande ouverture puisque les battants peuvent libérer complètement le cadre. Accessibles, les vitrages sont aussi plus faciles à entretenir. Fenêtre standard, par son type d’ouverture, son prix est souvent inférieur à celui d’un modèle coulissant ou oscillo-battant. Ce dernier permet effectivement d’ouvrir la fenêtre sur un axe horizontal et de la bloquer en mode soufflet.

En revanche, la fenêtre battante nécessite plus d’espace et ne peut être placée n’importe où. Autre inconvénient, dans les régions exposées au vent, ce type de fenêtre a tendance à claquer.

Quel prix pour des fenêtres battantes selon le matériau et le nombre de battants ?

Prix des fenêtres battantes en PVC

Grâce à son bon rapport qualité-prix, la fenêtre en PVC (polychlorure de vinyle) est la plus sollicitée par les propriétaires qui souhaitent rénover ou construire leur maison.

Côté avantages : une installation plutôt facile et une isolation correcte. Sachez également que ce type de menuiserie ne nécessite pas d’entretien particulier. En revanche, le PVC est le matériau le moins écologique, d’autant que sa durée de vie est limitée.

Le premier prix pour une fenêtre battante en PVC 1 vantail commence à 60 € (1), hors pose. Une fenêtre battante PVC 2 vantaux peut coûter jusqu’à 500 € (1), hors pose, pour un produit haut de gamme.

Prix d’une fenêtre battante en bois (pin, eucalyptus, chêne)

Adaptable à toutes les tailles d’ouverture, la fenêtre en bois a un côté plus chaleureux que ses concurrents PVC et alu. Le bois constitue un bon isolant et affiche une bonne résistance. Il s’agit en plus d’un matériau écologique. Par contre, le bois est aussi un matériau vivant qu’il faut entretenir régulièrement.

Comptez entre 70 € pour une fenêtre 1 battant en bois de petite taille, environ 150 € pour 2 vantaux, et 290 € pour une fenêtre 3 battants par exemple, tirant gauche ou tirant droit (1), pose non comprise. Ces prix de fenêtres en pin restent modérés, mais si vous optez pour un bois noble ou exotique, le coût peut être supérieur.

Prix d’une fenêtre battante en aluminium

L’aluminium est réputé pour sa grande adaptabilité. Non seulement ce matériau peut être utilisé pour de grandes surfaces, mais il se décline en plusieurs coloris, ce qui fait de lui un produit tendance, fort apprécié au sein d’un intérieur contemporain. Très résistant, l’alu est celui qui demande le moins d’entretien. Si son isolation est bonne, il affiche par contre une performance thermique moins importante que le bois et le PVC. Son prix est aussi plus élevé : entre 145 € pour une fenêtre 1 battant et 450 € pour une fenêtre à la française 2 battants (1), sans la pose.

Récapitulatif des prix selon les matériaux et le nombre de vantaux

Matériau de la fenêtre

Nombre de vantaux

Prix hors pose (1)

PVC

1

Dès 60 €

2

Jusqu’à 500 €

Bois (pin)

1

Environ 70 €

2

Environ 150 €

3

Environ 290 €

Aluminium

1

Environ 145 €

2

Environ 450 €

Quel devis prévoir pour la pose d’une fenêtre battante ?

Le changement de fenêtres est le genre de travaux qu'il vaut mieux réserver à un artisan rompu à l’exercice. Non pas que ce soit mission impossible pour de simples bricoleurs, mais pour assurer une pose parfaitement ajustée et une isolation optimale, mieux vaut avoir le savoir-faire et les outils d’un professionnel.

Comptez minimum 200 € par fenêtre battante posée en rénovation et 150 € sur du neuf (2). Sachez en effet qu’en rénovation, un menuisier doit également procéder à la dépose de chaque fenêtre changée et éventuellement adapter le bâti existant. Pour affiner son budget, il faut bien sûr considérer la mesure de vos fenêtres ainsi que leur matériau. Plus une fenêtre est grande et lourde, plus votre devis sera élevé. En revanche, si vous confiez plusieurs travaux à l’artisan (volet roulant, baie vitrée, moustiquaire, portes…), vous pourriez bénéficier d’un tarif dégressif et donc plus avantageux.

Quelles aides peuvent réduire le coût des fenêtres battantes ?

Plusieurs dispositifs d’État permettent d’alléger un devis de fenêtres battantes et autres menuiseries, à condition que les travaux soient de nature à améliorer les performances énergétiques de votre maison. Logiquement, les portes-fenêtres, les fenêtres, les portes, les volets entrent dans cette catégorie puisque ces menuiseries assurent une meilleure isolation de votre intérieur.

L’item isolation thermique par les fenêtres est en effet au programme de MaPrimeRénov’. Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants de leur résidence principale ainsi qu’aux copropriétaires et propriétaires bailleurs sans limites de ressources. Vous pourrez alors obtenir à ce titre une aide forfaitaire calculée à partir des revenus du foyer et du gain énergétique permis par les travaux, dans la mesure où vous faites appel à un artisan professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Une condition également à respecter pour bénéficier de la prime Coup de pouce Isolation qui pourrait vous rendre les travaux, pour isoler chaque pièce, moins coûteux. Tous les ménages peuvent en effet bénéficier de cette prime. Les conditions de ressources n’entrent en jeu que pour déterminer son montant.

Si votre projet consiste à améliorer les performances acoustiques de votre maison, car elle se situe près d’un aéroport, un dispositif est aussi à l’œuvre, mais une étude acoustique doit être réalisée.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez vos travaux de pose de fenêtres

Avec les artisans Ootravaux

(1) Prix moyens issus de différents sites de fournisseurs.
(2) Prix moyens issus de différents sites de construction et travaux.

Haut de page