Quel revêtement de sol choisir pour une chambre d’enfant ?

23 juin 2021
Revêtements de sol
Sommaire

Vous prévoyez de rénover la chambre de vos enfants ? De nombreuses possibilités s’offrent à vous quant au choix des revêtements de sol. Parquet, jonc de mer, vinyle… Comment choisir et à quel prix ?Ootravaux vous donne les clés pour mener à bien votre projet. Les matériaux principaux, leurs tarifs, leurs avantages, leurs inconvénients… Retrouvez toutes les informations à connaître !

L'essentiel
  • Les critères pour choisir un revêtement de sol pour la chambre de votre enfant diffèrent selon son âge.
  • Généralement plus simples à poser et moins chers, les sols souples sont plutôt conseillés pour une chambre d’enfant en bas âge.
  • Les sols durs, matériaux plus nobles, souvent plus esthétiques, sont, eux, recommandés pour les enfants les plus grands.

Les critères pour bien choisir le revêtement de sol de la chambre d’enfant

Les matériaux proposés ont tous leurs particularités et ne répondent pas aux mêmes exigences. Si des parents préfèrent les sols souples, d’autres portent leur dévolu sur un sol dur de type parquet. Certains points d’attention peuvent alors vous aider à déterminer le revêtement qui vous conviendra le mieux : 

  • le type de nettoyage nécessaire ; 
  • l’ambiance décorative souhaitée ; 
  • la longévité du matériau ; 
  • le confort ressenti ; 
  • le budget consacré.

De plus, l’âge de votre enfant a son importance pour choisir un revêtement de sol approprié. Souhaitez-vous un revêtement personnalisable selon les goûts et l’âge de votre enfant ? Voulez-vous privilégier un matériau plus générique, adapté à tout âge et qui puisse traverser le temps ? 

Ootravaux vous accompagne dans le choix du sol idéal pour votre projet.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de vos revêtements de sol 

Avec les artisans Ootravaux

Les différents sols souples

Généralement plus simples à poser, ils affichent aussi des tarifs moins élevés.

Linoléum ou PVC : l’idéal pour un enfant en bas âge

Faciles à entretenir et sécurisants (chutes, blessures, etc.), ces revêtements sont très appréciés par les parents d’enfants en bas âge.

  • Le linoléum est constitué à partir de matières naturelles. Cette toile de jute recouverte de résine présente l’avantage d’être antibactérienne et durable dans le temps. En rouleau ou en dalles clipsables, ce matériau est facile à poser et peut se retirer aisément si vous souhaitez changer de revêtement plus tard. Il se décline en plusieurs coloris, unis ou marbrés. Cependant, son épaisseur est plutôt fine. Des défauts de pose peuvent alors être visibles, tout comme des marques provoquées par des meubles ou des objets lourds.
  • Le sol PVC ou vinyle est constitué de  plastique. Il présente des caractéristiques similaires au lino en termes de matière et de rendu. Son principal avantage réside dans la large palette de couleurs et motifs qu’il présente. Aspect carrelage, béton, uni coloré… Il s’adapte à tout type de déco.

Type de revêtement

Les +

Les -

Lino

  • naturel
  • nettoyage facile
  • antibactérien
  • s'abîme facilement
  • modèles unis
  • craint l’eau

PVC

  • modèles variés
  • résiste à l’eau
  • nettoyage facile
  • synthétique
  • manque de confort
  • durée de vie limitée

Pour ces matériaux, comptez en moyenne entre 10 € et 20 € du m2 (hors pose) (1).

La moquette pour une ambiance plus cosy

La moquette fait son come-back dans les tendances déco. Cette matière apporte chaleur et confort et s’avère donc parfaitement adaptée à une chambre d’enfant ou de bébé. En dalles prêtes à coller ou en rouleau, elle se décline en différents coloris et épaisseurs.

Le +

Le -

  • Matière souple et confortable
  • Bonne isolation phonique et thermique
  • Plusieurs coloris et épaisseurs
  • Pose facile
  • Entretien
  • Salissure facile

Le coût moyen d’une moquette est compris entre 10 € et 20 € du m2(1).

Revêtement en fibres végétales : naturel et chaleureux

Les revêtements en fibres végétales apportent un charme incontestable à une chambre d’enfant. Il en existe 3 principaux : 

  • le sisal : ces fibres sont brillantes, souples et peuvent être tressées de différentes manières. On peut les personnaliser en les teignant ;
  • le jonc de mer : il peut également être tressé de différentes manières (chevrons, damiers, torsades) et teint ;
  • le coco : ses teintes naturelles de beige et de marron apportent chaleur et exotisme à une chambre d’enfant.

De manière générale, les fibres végétales sont de très bons isolants phoniques et thermiques. Ils sont très résistants et améliorent même la qualité de l’air puisqu’ils absorbent l’humidité ambiante. Ils sont donc idéaux pour aménager une chambre bébé dans votre maison. Cette pièce nécessite en effet de la chaleur, du calme et un air sain. Par ailleurs, leurs teintes changent en vieillissant. Ils apportent ainsi davantage de caractère à la décoration de la chambre.

Type de fibre végétale

Les +

Les -

Sisal

Isolant

  • Nettoyage difficile (sensible à l’eau et aux tâches)S’effiloche facilement

Jonc de mer

Imputrescible

  • Nettoyage difficile
  • Humidification régulière pour ne pas casser

Coco

Résistant

  • Nettoyage à sec

Pour un sol naturel en fibres végétales, comptez entre 9 € et 50 € du m2en moyenne, sans la pose (1).

Les revêtements de sol durs

Ils regroupent des matériaux plus nobles et authentiques. Leur coût est plus élevé mais ils apportent du caractère et une atmosphère particulière à une chambre d’enfant.

Parquet : bois massif et contrecollé

Le parquet est le revêtement le plus courant dans les chambres de bébé. Esthétique et isolant, il apporte une atmosphère chaleureuse. Pour une chambre d’enfant en bas âge, il est conseillé de le vitrifier afin de le protéger des traces de feutre ou de crayon ! 

Alors que le parquet massif est entièrement composé de bois, le contrecollé est constitué de 3 couches dont seule la première est en bois véritable. Le parquet massif a donc plus de matière et de relief, ce qui lui donne une esthétique plus prononcée que le parquet en contrecollé. 

En termes de pose, ils peuvent tous 2 être simplement clipsés ou collés au sol pour plus de résistance et éviter tout grincement. Enfin, le parquet massif étant plus lourd, il est plus difficile à poser. Cependant, le contrecollé affiche une longévité d’une quinzaine d’années contre des décennies, voire des siècles, pour un parquet traditionnel.

Les +

Les -

  • Esthétique
  • Résistant
  • Isolant
  • Décoloration au soleil
  • Entretien
  • Rayures possibles
  • Coût

Le coût moyen d’un parquet en chêne ou en teck est compris entre 40 € et 145 € du m2, hors pose. Pour un parquet en hêtre, comptez en moyenne entre 20 € et 60 € du m2, hors pose. 

Pour du contrecollé, il vous faudra compter entre 45 € et 105 € du m2, hors pose.

Le stratifié : élégant et personnalisable

Ce mélange de fibres de bois agglomérées et de résine est une bonne alternative économique. Il peut convenir à tout type de déco puisqu’il peut prendre plusieurs aspects : imitation marbre, béton, carrelage… L’effet sera alors plus réaliste qu’un sol en PVC. La pose d’un stratifié ne nécessite pas de collage au sol : les lames s’assemblent en se clipsant les unes aux autres. Attractif en matière de tarifs et de modèles, il comporte cependant un certain nombre d’inconvénients.

Les +

Les -

  • Faible coût
  • Modèles variés
  • Pose clipsable sans colle (changement facile)
  • Pas très solide, rayures faciles
  • Entretien délicat (craint l’humidité)
  • Isolation phonique faible (même avec sous-couche)
  • Matériau froid

Pour du stratifié, comptez seulement entre 7 euros et 20 euros du m2 en moyenne, sans la pose.

Le sol en liège : confort et originalité

Ce type de sol est de plus en plus plébiscité pour les chambres d’enfants. Authentique et original, il est particulièrement confortable et solide. Il se présente sous forme de lames ou de carreaux à coller ou simplement à clipser. Un sol en liège comporte de nombreux points positifs. Il est idéal pour insonoriser une pièce et il est très hygiénique. C’est le choix parfait pour aménager les pièces destinées aux enfants en bas âge, qui servent en général également de salle de jeux.

Les +

Les -

  • Très bon isolant phonique et thermique
  • Confortable et chaud
  • Pose simple
  • Antibactérien
  • Esthétique originale
  • Entretien particulier (produits spécifiques)
  • Sensible à la décoloration
  • Longévité moyenne

Comptez en moyenne entre 30 euros et 45 euros du m2 pour ce matériau, sans la pose.

Prix de la pose des revêtements de sol pour une chambre d’enfant

Si vous ne souhaitez pas réaliser vos travaux vous-même et désirez une pose parfaite du matériau choisi, vous devrez vous tourner vers un solier-moquettiste ou un parqueteur.

Les tarifs généralement pratiqués par les professionnels pour la pose de matériau sont les suivants (2) : 

Type de sol

Coût main-d’œuvre (hors fourniture)

Lino et PVC

Entre 12 € et 20 € m2  

Moquette

Entre 8 € et 30 € du m2

Fibre naturelle

Entre 10 € et 35 € du m2

Parquet

Entre 20 € et 50 € du m2

Stratifié

Entre 20 € et 30 € du m2

Liège

Entre 20 € et 40 € du m2

Vous pouvez comparer les coûts de main-d’œuvre de différents professionnels en faisant directement une demande de devis en ligne. Ils pourront aussi vous apporter de précieux conseils sur la matière à choisir en fonction de l’usage des pièces et de la décoration souhaitée, voire vous donner des idées pour une rénovation réussie.

undraw_engineers_1.svg
Réalisez la pose de vos revêtements de sol 

Avec les artisans Ootravaux

(1) Tarifs moyens issus de différents sites de fournisseurs professionnels.
(2) Tarifs issus de différents sites de construction et travaux.

Haut de page